Modalités d'inscription

COMMENT S'INSCRIRE ?

Toutes personnes peuvent s'inscrire aux formations proposées par MAE Langue des signes.

Aucun pré-requis n'est nécessaire pour accéder au module A1.1.

Constitution d'un dossier :

"Dossier formation LSF"

- la fiche d'inscription dûment complétée et signée (par l'employeur en cas de formation continue)

- le règlement  -  par chèque libellé à l'ordre de : MAE Langue des Signes

                        -  ou par virement (indiquer le numéro de la facture ou du devis)

- copie du justificatif : - de la carte d'étudiant / de lycéen (en cours de validité)

                                    - de la carte pôle emploi (récente)

La copie de l'attestation du niveau précédent pour une inscription au-delà du module A1.1.

Validation de votre dossier d'inscription :

- la fiche d'inscription complète et signée.

- un chèque correspondant à 30% du coût du stage à l'ordre de : MAE Langue des Signes

- date limite d'inscription : minimum 15 jours avant le début de la formation.

Nous attirons votre attention sur le fait que l'effectif d'un groupe est limité à 8 personnes.

Modes de financement

Demande individuelle : particulier,

étudiant,

retraité,

etc.

Vous financez vous-même la formation : "Dossier formation LSF

Vous êtes demandeur d'emploi

Contactez votre Pôle Emploi

Vous êtes parents d'enfant(s) sourd(s)

Pour obtenir une aide financière, contactez votre CAF ou votre MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) ou MDA (Maison Départementale de l'Autonomie)

Vous êtes salarié d'entreprise

La formation est éligible au compte personnel de formation (CPF)  ci-après :

référence 3038522

Contactez votre employeur pour savoir si la formation est éligible au compte personnel de formation (CPF) .

Pour plus de renseignement, consulter le site  ci-après :

https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/

Mon_Compte_Activité_gouv.fr.png

VAE  -  VAP

La validation des acquis   -   Article L.900-1 Loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 – Article 133

 

« Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification… ».

Vous souhaitez accroître vos chances de promotion, d’évolution de fonction, de mobilité… ou vos chances d’insertion si vous êtes demandeur d’emploi.

Contactez les universités de votre choix car ils peuvent étudier avec vous les possibilités de validation.

 

Validation des Acquis Professionnels (VAP)   -   (Décret 85-906 du 23 août 1985)

La validation des acquis permet d’accéder à une formation sans avoir le niveau requis.

Conditions :

  • Avoir interrompu ses études depuis au moins 2 ans (3 ans en cas d’échec).

  • Etre âgé de 20 ans au moins à la date prévue de reprise d’études.

  • Plusieurs demandes sont possibles.

 

Pour savoir quels diplômes, contactez les universités de votre choix.
 

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)   -   (Décret 2002-590 du 24 avril 2002)

La VAE permet d’obtenir tout ou partie du diplôme s’il y a concordance entre les compétences acquises dans le cadre professionnel ou extra-professionnel et les connaissances exigées par le diplôme.

Conditions :

  • Justifier de 3 années d’expérience salariée, indépendante ou bénévole dans le domaine du diplôme visé.

  • Au cours de la même année civile, il est possible de déposer pour un même diplôme, qu’une seule demande et dans un même établissement.

DCL LSF

Le diplôme de compétence en langue est éligible : 

au Plan de Formation,

au Compte Personnel d'Activité (CPA) [CPF, CIF, DIF ...],

au Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) et

à la Période de Professionnalisation

Le diplôme de compétence en langue Langue des Signes Française (DCL LSF)

Arrêté du 13 décembre 2010 et BO n°2 du 13 janvier 2011

« Le diplôme de compétence en langue (DCL) est un diplôme national professionnel créé spécialement pour les adultes. Il répond aux besoins du monde économique. Son originalité ... "

 

Le DCL valide cinq domaines de compétence en langue de communication usuelle et professionnelle :

- compréhension de l'écrit

- compréhension de la langue des signes

- expression en LSF

- expression écrite

- interaction en LSF

Le DCL LSF est assorti de la mention minimum niveau A2.

Commission nationale de la certification professionnelle (RNCP)

http://www.inventaire.cncp.gouv.fr/fiches/617/

Pour connaitre les lieux des examens, consultez le site :

https://www.education.gouv.fr/cid55748/le-diplome-de-competence-en-langue-dcl.html